Les feuilles de mon orchidée sont jaunes !

Que faire si son orchidée commence à faner ?

Les meilleurs livres sur les orchidées disponibles sur Amazon.fr

Plusieurs raisons peuvent expliquer que les feuilles de votre orchidée soient jaunes, qu’elles deviennent molles ou bien qu’elles tombent.

Si c’est souvent un problème provenant de l’environnement de la plante, il peut aussi arriver que l’orchidée subisse une attaque de parasites expliquant que ses feuilles présentent des taches jaunes et parfois des taches blanches ou noires.

Mon orchidée a les feuilles jaunes et molles

Si l’ensemble des feuilles de votre orchidée jaunissent et deviennent molles c’est que votre plante a un problème général qui ne peut venir que des racines. Ces dernières sont en train de pourrir.

Le pourrissement des racines survient pour plusieurs raisons :

  • l’orchidée est trop arrosée ou bien les racines trempent dans de l’eau stagnante,
  • la température est trop fraiche ce qui augmente l’humidité du substrat et fait pourrir les racines,
  • le substrat est dégradé et retient beaucoup trop l’eau,
  • le pot de l’orchidée est trop grand.
orchidée qui fane

Lorsque les racines commencent à pourrir, elles ne peuvent plus jouer leur rôle et capter les nutriments dont l’orchidée à besoin pour vivre. Les feuilles deviennent alors jaunes et molles et finissent par tomber. De même, les pseudo-bulbes se rident énormément.

Pour sauver votre orchidée en pot, il va falloir la dépoter puis la rempoter correctement.

Utilisez seulement des outils désinfectés et coupez les parties abimées de la plante. Retirez tout substrat qui pourrait rester accroché aux racines et faites ensuite tremper votre orchidée dans une solution fongicide Aliette pour conifère.

Si le pot était trop grand, rempotez dans un pot plus étroit avec un nouveau substrat bien imbibé selon la méthode indiquée. Attendez ensuite 3 semaines ou un mois avant d’arroser de nouveau, le temps que l’orchidée développe une nouvelle racine, feuille ou fleur.

Assurez-vous également que l’environnement de votre plante lui est bien adapté en termes de température – entre 20 et 25 degrés – de luminosité et d’humidité.

Mon orchidée a les feuilles du bas jaunes qui tombent

Lorsque les feuilles du bas de votre orchidée jaunissent et finissent par tomber, cela signifie que c’est surement la fin.

C’est le processus naturel de vieillissement de l’orchidée, et il n’y a rien faire pour empêcher cela.

Mon orchidée a le bout des feuilles jaune

Si le bout des feuilles de votre orchidée est jaune et qu’elles présentent également des taches brunes, cela peut-être synonyme d’une carence en calcium.

Si vous arrosez déjà votre orchidée avec de l’eau du robinet, c’est que celle-ci n’est pas assez riche en calcium. Choisissez alors un engrais à résidus acides enrichi que vous verserez de manière récurrente, toutes les 2 semaines, afin de palier ce problème.

Si vous arrosez votre orchidée avec de l’eau de pluie déminéralisée, vous pouvez soit choisir un engrais sans acidifiant enrichi en calcium, soit ajouter de la dolomie à son substrat.

Mon orchidée a les feuilles jaunes et des points blancs

Les feuilles de votre orchidée jaunissent et vous remarquez des taches blanches ? C’est surement une invasion de cochenilles farineuses.

Ce parasite se nourrit de la sève contenue dans les feuilles de votre orchidée et pondent des œufs pour agrandir la colonie. L’orchidée est affaiblie et les feuilles deviennent jaunes.

Il faut traiter au plus vite l’orchidée. Si les feuilles et hampes florales sont trop infectées, brûlez-les.

Sinon, commencez par retirer les cochenilles blanches en passant un linge imbibé d’alcool à 90°, de bière ou bien de savon noir. Enlevez entièrement la colonie.

Vaporisez ensuite un anti-cochenille acheté en commerce ou fabriqué maison, à base de savon noir, d’alcool à 90° et d’huile végétale, quotidiennement pendant 3 ou 4 jours.

Mon orchidée a des feuilles jaunes et des taches noires

Votre orchidée est surement attaquée par des thrips, de petits insectes de 22 mm environ, se déplaçant très rapidement. Leur invasion provoque des points jaunes et noirs sur les feuilles des orchidées.

Il est possible de les combattre tout d’abord avec des « armes » biologiques comme des punaises Orius, les acariens Amblyeius cucumeris ou encore un nématode Steinernema feltiae.

Il existe aussi des pièges contre les thrips qui sont des plaques collantes et qui parviennent efficacement à attraper les insectes adultes.

Enfin, vous pouvez aussi utiliser en dernier recours un insecticide adapté comme la roténone. Des alternatives plus naturelles existent aussi : une solution d’ail mélangée à du savon noir ou encore l’huile de neem.

venenatis Aenean dolor. Nullam massa efficitur. libero fringilla

Pin It on Pinterest

Share This