Comment éliminer les cochenilles d’une orchidée ?

Il est possible de sauver votre orchidée de la maladie !

Les meilleurs livres sur les orchidées disponibles sur Amazon.fr

Comme toutes les plantes, les orchidées aussi peuvent avoir des maladies et des parasites.

La plus fréquente d’entre elles est l’invasion de cochenilles, farineuses ou à carapace brune, qui piquent les feuilles pour se nourrir de leur sève. Les cochenilles affaiblissent l’orchidée et peuvent même finir par la tuer.

Qu’est-ce que la cochenille ?

La cochenille est un parasite mesurant 3 à 5 mm de longueur, capable d’infecter une orchidée.

Si en petite quantité une colonie de cochenille n’est pas extrêmement dangereuse pour la plante, une invasion peut lui être fatale, d’autant que ces insectes se multiplient très rapidement.

Ce sont les femelles cochenilles qui colonisent les feuilles et les aisselles des fleurs de l’orchidée pour se nourrir de la sève de la plante. Elles y pondent également de nombreux œufs, ce qui étend très rapidement la moindre invasion.

La plante devient alors malade et faible et peut finir par mourir. De plus, la cochenille favorise également le développement d’un champignon appelé Fumagine, néfaste pour la fleur.

Il est donc important de traiter une orchidée ou tout autre plante contre la cochenille d’autant plus que ce parasite est très contagieux chez les végétaux.

Il existe deux sortes de cochenilles différentes, aussi dangereuses l’une que l’autre :

  • la cochenille blanche farineuse, qui se remarque en formant des amas blancs ou rosés sur les feuilles et tiges de l’orchidée,
  • et la cochenille à carapace brune.
cochenille orchidée

Condition de développement des cochenilles

Si les cochenilles ne sont pas rares chez les orchidées, c’est qu’elles se développent exactement dans le même environnement que ces dernières. Elles aussi aiment les endroits chauds et humides.

Cependant, les cochenilles sont des parasites qui viennent de l’extérieur. Cela explique que les orchidées touchées par la maladie sont généralement des orchidées en terre, dans les jardins ou des orchidées en pot qui reposent à l’extérieur.

La cochenille se développe du printemps au début de l’automne, période où les conditions climatiques sont excellentes pour sa croissance. Il est donc très important de traiter ses orchidées et autres fleurs à ce moment de l’année afin d’éviter toute invasion.

Se prémunir de la cochenille sur ses orchidées

Il existe des traitements anti-cochenille pour orchidées vendus dans le commerce. Ce sont généralement les mêmes employés pour éliminer les cochenilles lorsque l’invasion a déjà lieu.

Les marques de fertilisants comme KB et Substral sont des références sur le marché. Cependant il existe également des boucliers naturels pour lutter contre les cochenilles.

Éliminer la cochenille naturellement

Comme pour nous-même, on a tendance à privilégier les traitements naturels pour nos plantes. Heureusement, il existe plusieurs remèdes maison et bio pour lutter contre la cochenille des orchidées.

Pour les cochenilles brunes, il est conseillé de supprimer leur carapace dès leur apparition en utilisant un coton tige ou bien un chiffon imbibé d’alcool à 90°, de bière ou de savon noir.

bouton stop

Une fois leur carapace détruite, il est alors possible d’utiliser un traitement anti cochenille vendu en commerce ou bien de pulvériser un remède fait maison.

Les anti-cochenilles à l’huile blanche que l’on trouve en jardinerie sont très efficaces. Le purin d’ortie aide également bien à enlever les cochenilles des orchidées.

Cependant, si l’invasion des cochenilles est trop étendue sur une hampe florale ou une tige de l’orchidée, il est plutôt recommandé de couper et de bruler immédiatement les zones infectées afin d’éviter la propagation de ces parasites.

Recette d’un traitement naturel anti-cochenille pour orchidée

Diluez dans un litre d’eau :

  • une cuillère à café de savon noir,
  • une cuillère a café d’alcool à 90°,
  • une cuillère à café d’huile végétale.

Pulvérisez le mélange quotidiennement pendant 3 ou 4 jours après avoir essuyé les feuilles avec de l’alcool.

massa elit. venenatis, odio ut leo. id,

Pin It on Pinterest

Share This