Comment sauver une orchidée ?

Nos recommandations pour bien sauver son orchidée !

Les meilleurs livres sur les orchidées disponibles sur Amazon.fr

Pour parvenir à sauver une orchidée mal en point ou qui est en train de mourir, il faut savoir déterminer d’où vient le problème.

Qu’importe sa variété, le premier réflexe est de vérifier si ses racines ne sont pas en train de pourrir, si la plante n’est pas asséchée ou bien si son environnement n’a pas changé, lui causant des désagréments.

L’orchidée est une plante qui n’aime pas être bousculée et dont la santé peut être fragile si on l’entretien mal. Afin d’éviter d’en arriver au sauvetage de son orchidée, il est donc important de prendre conscience des paramètres optimaux pour sa culture.

Sauver une orchidée sèche

Il existe plusieurs méthodes pour sauver une orchidée desséchée.

Si ce sont les racines de l’orchidée qui sont sèches – elles deviennent rapidement grises chez les orchidées Phalaenopsis – c’est peut-être que votre orchidée a soif.

Dans ce cas-là, il faut la baigner dans de l’eau non calcaire pendant une vingtaine de minutes et bien laisser égoutter. Si les racines redeviennent vertes, c’est effectivement que l’orchidée avait besoin d’être arrosée.

En revanche, si les racines commencent à se dessécher et que les feuilles et la tige également, c’est que le problème de votre orchidée est plus grave. Les racines sont surement en train de pourrir à cause d’un sur-arrosage et ne peuvent donc plus jouer leur rôle et alimenter la plante.

Dans ce cas-là, il faut tout de suite dépoter la fleur et couper ses racines sèches pour la sauver. L’orchidée devra ensuite être rempotée – s’il lui reste des racines – dans un pot bien propre et avec du nouveau substrat.

Veillez bien à ne pas la sur-arroser et à la placer dans un environnement lumineux et dont la température est comprise entre 20 et 25 degrés.

Si l’orchidée ne possède plus aucune racine saine, coupez-les quand même et essayez de la sauver en appliquant la technique décrite ci-après.

Sauver une orchidée sans racine

Lorsque l’orchidée a eu un trop plein d’arrosage et que ses racines ont pourri, pas le choix, il faut les couper. Ce qui conduit parfois à des orchidées sans racine, notamment chez la Phalaenopsis.

Si une orchidée n’a plus de racine, elle meurt. Il faut donc trouver une solution rapide et efficace pour sauver la plante.

Le meilleur moyen pour faire pousser de nouvelles racines est de mettre l’orchidée en hydro culture complète.

Cela consiste à placer ses orchidées dans des pots sans aucun substrat au départ, mais au-dessus d’un fond d’eau afin que de nouvelles racines se nourrissant de l’humidité de ce nouveau climat se forment.

Pour ce faire, versez de l’eau non calcaire dans un vase en verre et placez-y au-dessus de la ouate d’aquarium afin que cela crée une barrière et que cela concentre l’humidité à l’intérieur du vase. La ouate va également s’imbiber de l’humidité sans être trempée.

Placez ensuite votre orchidée sur la ouate, fertilisez-là régulièrement et soyez patient. De nouvelles racines et de nouvelles feuilles vont ensuite pousser.

Pour sauver complètement l’orchidée de ce mauvais pas, attendez que les racines soient assez robustes et rempotez ensuite la plante dans un pot ou un vase avec un substrat adapté.

racine orchidée

Sauver une orchidée qui a perdu ses feuilles

Plusieurs raisons peuvent poussez les feuilles des orchidées à jaunir et à tomber. Il peut s’agir simplement de la fin de la floraison, auquel-cas il suffit de tailler et de fertiliser la plante afin qu’elle reparte sainement à la prochaine saison, mais il peut également s’agir d’un dysfonctionnement.

Dans ce second cas, il faut une solution adaptée pour sauver l’orchidée.

Sauver une orchidée qui a des feuilles jaunes

Si les feuilles du bas de votre orchidée jaunissent et commencent à tomber, c’est peut-être que votre plante est vieille et qu’elle commence naturellement à dépérir. Dans ce cas-là, il n’y a rien que l’on puisse faire pour la sauver.

Cependant, des feuilles jaunes sur une orchidée peuvent aussi être le synonyme d’un environnement peu adapté à la plante ou d’un sur-arrosage.

Pour sauver votre orchidée, il suffira d’adapter les paramètres de culture afin que tout entre dans l’ordre :

  • Température,
  • Humidité,
  • Absence de courant d’air,
  • Absence de rayons de soleil directs,
  • Lumière suffisante,
  • Substrat adapté,
  • Engrais en dosage précis,
  • Arrosage régulier.

Il sera également peut-être nécessaire de couper les feuilles, les racines et les tiges sèches.

Attention, pour les orchidées bambou de ne pas couper les cannes si elles ne sont pas nombreuses.

En effet, pour les Dendrobium, les cannes servent de réserve. Dans le doute, mieux vaut ne rien tailler.

orchidée rouge

Sauver une orchidée qui est infestée de parasites

Si tous ces paramètres sont en ordre et que les feuilles jaunes persistent, observez-les bien et regardez si elles ne présentent pas également des taches noires, blanches ou bien des traces de piqure.

Il est possible que votre orchidée soit envahie par des parasites qui se nourrissent de sa sève et pondent au creux de ses feuilles.

La plupart des orchidées infestées par les insectes sont celles qui sont terre ou bien celles qui sont placées à l’extérieur. Ainsi, ce sont souvent les orchidées Cymbidium par exemple que l’on soit sauvé d’une invasion.

Pour sauver une orchidée attaquée par les insectes, il faut d’abord bien la nettoyer avec de l’alcool à 90°, de la bière ou bien du savon noir. Ensuite, plongez-la dans une solution fongicide et pulvérisez-la quotidiennement avec un insecticide adapté pendant plusieurs jours.

Sauver une orchidée gelée

Il arrive souvent que l’on doive sauver une orchidée Vanda du gèle. En effet, ce sont des fleurs qui raffolent de la luminosité. On a alors tendance à les laisser dehors et puis à les oublier. Tantôt brulées par le soleil, tantôt gelée, les orchidées Vanda en voient de toutes les couleurs.

Sauver une orchidée gelée n’est pas toujours possible mais cela vaut le coup d’essayer.

Replacez-la dans un environnement qui lui est adapté en température, humidité, luminosité etc. Soit vous décidez de ne rien toucher afin de voir si la plante est vraiment morte, soit vous pouvez choisir de couper tout ce qui vous semble complètement mort comme les racines, les feuilles ou même les tiges.

Bichonnez-la bien ensuite et fertilisez-la. Si elle est toujours en vie, en quelques semaines vous verrez pousser une nouvelle racine, feuille ou tige.

orchidée gelée
odio adipiscing Donec sit non pulvinar in ante. sem,

Pin It on Pinterest

Share This